Genre et conflits

Vendredi, 05 Avril 2013 15:44 Genre et conflits
Imprimer

Le conflit est une situation sociale durant laquelle des acteurs en interdépendance, soit poursuivent des buts différents, défendent des valeurs contradictoires, ont des intérêts divergents ou opposés, soit poursuivent simultanément et compétitivement un même but. Dans les situations de conflit, les considérations de genre entrent en ligne de compte : les femmes et les hommes n’ont pas le même accès aux ressources, au pouvoir et à la prise de décisions, avant, pendant et après les conflits. Les femmes et les hommes vivent des expériences nettement différentes dans les cas de tensions, de guerre ou de reconstruction une fois le conflit terminé. De nos jours, les femmes représentent environ 80% des pertes en vies humaines et, au niveau mondial, 80% des réfugiés et des personnes déplacées dans leur propre pays sont des femmes et des enfants. Comme le souligne le programme d’action de la 4e Conférence mondiale des Nations Unies sur les femmes, « s’il est vrai que les communautés subissent tout entières les conséquences des conflits armés et du terrorisme, les femmes et les petites filles sont particulièrement touchées en raison de leur place dans la société et de leur sexe ». Le genre – rappelons-le - est une catégorie d’analyse qui révèle que les inégalités entre les hommes et les femmes sont un produit social et non le résultat de la nature, mettant en évidence leur construction sociale et culturelle pour les distinguer des différences biologiques entre les sexes. Le but du genre en tant que catégorie analytique est donc de montrer le caractère historique et socialement établi des différences sexuelles.

 

Genre - Violences et Conflits

Genre – Jeunesse et Conflits

Genre et Gestion des Conflits et des Post-conflits

Les traces indélébiles des conflits, sont celles faites sur le corps des femmes et des jeunes filles. Pour savoir plus sur les violences de genre en temps et conflits, Cliquer ici

 

 

Tout comme les femmes, les garçons et les jeunes filles sont aussi des victimes des conflits. Mais lorsqu’elles/ils sont enrôlé-e-s comme des combattant-e-s, elles/ils en deviennent les actrices/acteurs. A quoi est réduite la jeunesse en temps de conflits ? Pour en savoir plus, Cliquer ici

Les femmes sont les principales victimes civiles des conflits, elles n’ont souvent aucun moyen de les prévenir, sont exclues des négociations visant à les régler et cantonnées à un rôle marginal dans le processus de reconstruction et de réconciliation postérieurs aux conflits. Comment les femmes vivent-elles ces réalités et se mobilisent–elles pour changer la donne ? Pour en savoir plus, Cliquer ici

 

Femmes Défenseures des Droits Humains et Conflits

Textes et Résolutions sur les Conflits

Le travail des FDDH, n’est pas aisé. Les difficultés qu’elles rencontrent dans leur travail de défense des droits humains et des droits des femmes sont largement amplifiées en temps de conflits et de post conflits. Elles mettent chaque jour leurs vies et celles de leurs proches en danger pour faire entendre la voix des majorités silencieuses qui sont victimes de multiples violations de leurs droits humains. Pour en savoir plus sur leurs situations, Cliquer ici

Plusieurs textes juridiques (accords, conventions, résolutions, etc.) existent actuellement aux niveaux local, national, régional et international pour attirer l’attention sur l’impact genre des conflits, proposer des dispositions pour les prévenir, les gérer, les résoudre et reconstruire les dégâts provoqués par les situations conflictuelles. Pour les connaitre, Cliquer ici